suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 3 juillet 2010 par Dom'

2 Commentaires

backpackerJ-60

A l’heure où mes collègues se préparent à partir en vacances dans quelques jours, il me faudra encore attendre 60 jours avant de claquer la porte de mon appart, laissant derrière moi, une grande partie de ma vie, mes rares et précieux amis, mes parents, mon fils Adrien…pour une escapade de 12 mois !

Je ne sais pas vraiment ce qui m’attend, je sais seulement qu’une force indescriptible contre laquelle je ne peux plus lutter, me pousse à franchir cette dernière ligne droite, comme s’il s’agissait d’une ultime chance, un dernier espoir de redonner un sens à cette petite vie trop confortable, -peu banale certes pour ceux qui ont pris le temps de me connaître-, mais qui est devenue si terne, amère et si douloureuse parfois à mon goût.

C’est certainement le dernier virage que je m’apprête à prendre pour qu’enfin, durant les quelques années à venir, ce périple, -et non une fuite comme j’ai pu l’entendre, me permettra de savourer simplement la vie, ma vie avec toute la quiétude et l’allégresse auxquelles j’aspire désormais.

C’est donc serein, mais non sans la moindre angoisse, je l’avoue, que je prépare mon sac à dos un peu plus chaque jour qui me sépare du « D Day ».

J’imagine que les premières semaines seront redoutables, le temps de m’acclimater à ce nouveau mode de vie où je vais devoir apprivoiser et savourer chaque minute de cette nouvelle liberté tant convoitée, ce si précieux cadeau de la vie, que la vie elle-même parfois nous reprend injustement voire même nous en prive, pour nous enfermer dans un monde paré d’illusions, de paraître, de pouvoir et de puissance où jouissance ne rime qu’avec opulence.

Je me souhaite donc d’en prendre plein les mirettes, de rester sans voix, d’être bouleversé, ému parfois, d’être surpris face à toutes ces merveilles de la nature qui m’attendent ; je me souhaite également un enrichissement personnel, unique et pérenne, grâce à ces rencontres, ces échanges, ces moments de partages volés aux quatre coins du monde.

Vous serez les témoins et confidents de cette parenthèse de 12 mois au milieu d’une vie, et faut-il, ou doit-il être prouvé, que si un être aussi banal, en presque bonne santé, avec un niveau de vie suffisant, peut vivre ce rêve unique, son rêve, encore inaccessible il y a quelques mois….vous pouvez, vous tous, un jour ou l’autre, vivre votre rêve et cesser de rêver votre vie.

A bientôt.

A voir également....

  • No Related Post

2 Réponses à “Yo ! J- 60”

  1. avatar

    Laurence B.

    7 years ago

    La voiture vendue, l’appart à peu près placé, 60 jours devant toi : ca y est tu ne peux plus reculer. T’angoisses pas trop ? T’inquiètes, je te mets la pression juste parce que je suis jalouse, rater le Pérou en septembre, les boules !!!!!!J’irai en Bolivie.


  2. Fatal error: Call to undefined function get_user_meta() in /home/dominicw/www/wp-content/plugins/add-local-avatar/avatars.php on line 1383