suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 17 mai 2011 par Dom'

1 Commentaire

Agra, Taj Mahal le 13/5/2011Et tragique chant d’amour éternel ….

C’est après plus de 18heures de train, que je débarque à Agra. Mon tuk-tuk driver n’est pas là, je prends alors Lucky qui me servira de guide pendant ces 2 jours. Prêt à contempler ce joyaux, nous sommes vendredi….c’est la fermeture hebdomadaire, grrrrrr!!!!!….Je pars donc visiter le fort rouge d’Agra ainsi que le petit « Taj Mahal »…..

Et c’est donc en ce samedi 14 mai, que le rêve se réalise enfin, à Agra, India…

Admirable, délicat, éblouissant, élégant, gracieux, harmonieux, magnifique, merveilleux, parfait, sublime, majestueux, depuis des siècles, poètes et voyageurs se répandent en louanges sur cette lumineuse perle de l’Inde qu’est le Taj Mahal, dont la célèbre silhouette constitue l’emblème du pays. Le Taj, l’édifice le plus beau, le plus romantique (et le plus photographié du monde), reste le plus parfait jamais construit par l’homme. Manifestation de l’amour d’un empereur pour sa reine disparue, à n’importe quelle heure du jour et n’importe quelle époque de l’année, la beauté du Taj est impossible à décrire. Bien plus qu’un magnifique mausolée de marbre blanc, le Taj est un tragique chant d’amour.

Alors qu’il n’est qu’un prince, Shah Jahan succombe aux charmes d’Arjumand Banu (nièce de Nur jahan) et l’épouse. Devenu empereur, il lui accorde le titre de « Mumtaz Mahal » (l’élue du palais).
Mais la reine meurt en couches en 1631 en donnant naissance à son quatorzième enfant (neuvième pour certains). Shah Jahan qui lui voue un amour sans borne est terriblement affecté et promet de faire construire à sa mémoire le plus beau mausolée jamais construit par un homme pour son épouse. Il ramène sa dépouille à Agra et la fait ensevelir momentanément avant de faire commencer les travaux d’un édifice qui devait être le plus magnifique du monde.

Les Travaux : 22 ans et 20.000 hommes pour le construire.

Shah Jahan ayant visité les meilleurs exemples d’architecture de l’Inde donna son approbation pour concevoir un jardin funéraire dans la lignée du tombeau d’Humayun (son arrière grand-père) à Delhi.
Pour ce tombeau, Shah Jahan va faire venir les plus beaux matériaux : marbre blanc de Jodhpur, cornaline de Bagdad, turquoise du Tibet, malachite de Russie, diamants et onyx d’Asie Centrale, jade de Chine, agates du Yémen, mais aussi or, améthyste, nacre, corail, lapis-lazuli…
20.000 personnes travailleront 12 ans sous la direction des plus grands maîtres de l’époque dans leur spécialité et il faudra dix ans de travaux supplémentaires pour qu’en 1652 le dôme blanc se dresse vers le ciel et éclipse complètement le modèle de Delhi.

Ce sont des images vues et revues, mais cette fois, j’y suis ! face à ce temple de l’Amour éternel…

En voici quelques images….

Gros poutoun et see you later…

Dom’

A voir également....

,

Une réponse à “Taj Mahal : Perle de l’Inde…..”

  1. avatar

    xoliv'

    7 years ago

    Marvelous, congratulations, marivillossa … biz

Laisse un commentaire

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)