suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 15 décembre 2010 par Dom'

0 Commentaire

La Chascana - Santiago

La Chascana - Santiago

La Chascona : Bienvenue à Santiago du Chili !

Après avoir profité un dernier jour de Valpo et du Pacifique avec ses cormorans et éléphants de mer que vous pouvez admirer tout en savourant un paila marescos (marmite de fruits de mer), je quitte La Maison du Filou où je me suis ressourcé pendant 8 jours chez Fabien qui a repris cet hostal et  chez qui vous pouvez aller « les yeux fermés », la vue des chambres donnant sur la baie de Valpo « by night » vous inspire pendant des heures….

Et me voilà donc arrivé dans la capitale du Chili : Santiago. La ville est construite en toute anarchie, buildings, églises et bâtiments de l’époque coloniale au milieu et tout ceci avec bruit, agitation et pollution. De nombreux parcs sauvent cette ambiance avec fameux arbres à fleurs violettes, fontaines et canaux. Ceci s’explique par les nombreux tremblements de terre dont a souffert Santiago et l’accroissant sans cesse de la population qui vit ou vient vient d’installer  à Santiago (1/3 du pays)…

Et aujourd’hui, ou depuis plusieurs jours (?) c’est grève des fonctionnaires réclamant augmentation de salaire entre autres (des suppressions d’emplois massives, conditions de travail pas toujours optimum..)….bref c’est jour de sortie des chars, des bandoleros, de la cavalerie, et toute la panoplie du parfait soldat… en masse dans tous les coins de rue, prêts à intervenir…On sent une certaine insécurité, et moi, naïvement, je me présente à tous les musées intéressants, lieux où se trouvent les manifestants ! Et bien entendu, personne ne peut entrer ! Alors les écoles, je crains que Rico fasse l’école buissonnière au Chili !

Mais…heureusement la fondation Pablo Neruda est du domaine privé. Cette troisième et dernière maison qu’a fait construire le poète est devenue le lieu de sa Fondation avec l’ensemble de ses oeuvres recueillis, celles restantes car après le coup d’état de 73; une grande partie a été jetée à l’eau soit brûlée…deux semaines avant sa mort ! Il avait fait construire cette maison dans un quartier à l’époque pas fréquentée car il retrouvait Mathilde secrètement, avant qu’elle ne devienne sa troisième et dernière épouse.  Ce n’est qu’après leur union, qu’il habitat officiellement à La Chascana (cheveux ébouriffé comme Mathilde !). On retrouve son goût de la mer, (la maison construite comme un bateau : plafond bas, pièces étroites, portes étroites, des hublots…) et des objets démesurés et son égocentrisme, car parait-il Pablo était très égocentrique, blagueur et farceur avec ses amis qu’il retrouvait très souvent lors de festins…Et toujours, hélas, aucune photo autorisée à l’intérieure.

Vous verrez donc quelques dernières photos de Valpo, Santiago avec ses constructions anarchiques et son agitation et la Fondation du poète Pablo Neruda.

Gros poutoun et hasta pronto !

Dom’

A voir également....

,

Sois le premier à écrire un commentaire

Laisse un commentaire

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)