suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 18 juin 2012 par Dom'

0 Commentaire

bgk03Si vous voyagez en Asie du Sud Est, Bangkok est une étape incontournable!

 

J’ai découvert tant de merveilles avant de m’assoupir dans mon hôtel à Bangkok, que définitivement, je peux vous affirmer haut et fort  que cette ville est magique !

Que ce soit en commençant son voyage en atterrissant à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok ,un des aéroports les plus fréquentés d’Asie et du  monde… que ce soit pour y faire une escale avant de retrouver son domicile à la fin de ses vacances après s’être langoureusement ressourcé dans les eaux turquoises des stations balnéaires du Sud de la Thaïlande comme j’ai pu le faire à Phuket avec son littoral baigné de somptueuses plages de sable blond, ….ou encore comme je l’ai également fait au cours de mon périple, être en transit le temps de trouver un billet low-cost qui m’a conduit à Kolkotta (ex Calcutta en Inde) pour 80€ !

Quelque ce soit les raisons et ses motivations, Bangkok, cette ville riche en couleurs ne laisse personne indifférent.

Partez à la visite les temples tôt le matin pour éviter la foule et apercevoir les moines arpentant la ville afin de récolter quelques dons en échange d’une prière. L’âme de Bangkok réside dans la présence des temples bouddhistes un peu partout dans la ville. Selon votre humeur et surtout du temps dont vous disposez, il vous faudra donc en visiter au moins 2 ! L’architecture, les jolis motifs en verre et les décorations dorées sont véritablement éblouissants, tandis que la vénération que vouent les bangkokiens aux temples et la dévotion des moines qui y vivent est une chose unique à vivre.Poursuivez par la visite du Grand Palais, attraction la plus réputée de Bangkok. Le grand palais est l’un des plus beaux endroits de Bangkok. Sa construction a été lancée par Rama 1er en 1782 pour célébrer la fondation de la nouvelle capitale (Bangkok). Ce palais abrite le Wat Phra Kaeo, le temple le plus sacré de Thailande, et qui héberge le Bouddha d’Emeraude (en jade plus précisément). Cet endroit est magnifique, en raison des multiples couleurs qui se mélangent. L’or, le rouge, le vert des arbres, et bonsais super bien taillés. Parmi les autres choses à voir au Grand Palais, citons le Hall Boromabiman, le Hall de Justice et le Hall Amarinda – la première résidence du Roi Rama 1er.

Et puis si le temps s’y prête, allez voir le fameux Marché Flottant, il fait partie des incontournables, même s’il se trouve un peu en-dehors de Bangkok. Vous y trouverez plus de touristes que d’habitants du coin, mais la vision des gens sautant de bateau en bateau et bataillant pour obtenir la meilleure place et essayer de vous vendre quelque chose vaut le déplacement à elle seule.

Il y a plusieurs marchés flottants en Thaïlande. Le marché flottant de Bangkok se trouvent sur la rive droite du fleuve principale (Bangkok est divisé en 2 côté par le fleuve Chaopraya). Le marché est situé à côté du Temple Wat Saï, donc les gens locaux appellent « Talat Nam Wat Saï ». Talat signifie « marché » et Nam signifie « eau ». On peut prendre un taxi pour y aller ou louer une pirogue à moteur.

Le marché flottant Damnoen Saduak se trouve dans la province Ratchaburi, à 100 kilomètres loin de Bangkok. Ce marché est visité par les tourists étrangers et aussi par les touristes thaïlandais.

Le marché flottant Thakha se trouve aussi dans la province Ratchaburi. Mais ce marché est ouvert à la fin de l’après-midi. Le plus facile moyen pour y aller, il vaut mieux de louer une voiture.

 

Si vous êtes très matinal, vous pouvez aussi découvrir Bangkok en faisant une croisière le long de la rivière Chao Phraya, particulièrement belle à l’aube, avec les reflets dorés du soleil sur Wat Arun.

C’est  un excellent moyen de découvrir la ville! Bangkok a été surnommée un moment la « Venise de l’Est » et lorsque vous descendrez la rivière avec ses nombreux canaux, vous comprenez vite pourquoi. Les vues sont magnifiques et vous donnent l’occasion d’apercevoir beaucoup des principaux centres d’intérêts  de la ville, comme le Grand Palais, le chantier naval de la Marine Royale Thaï et Wat Arun.

Les visites partent de tous les principaux embarcadères et ne vous ruineront pas, même si les prix et les itinéraires varient un peu. Le mieux est de comparer, mais avec des trajets à partir de seulement 10 bahts (0,24 euro) avec Express Boats, vous n’avez pas trop à vous préoccuper du prix !

Si vous vous sentez d’humeur aventureuse, vous pouvez prendre un bateau jusqu’à Koh Kret, une petite île sur la rivière Chao Phraya. L’île en elle-même n’a rien de spécial (bien que jolie!) mais elle vous donnera une chance d’avoir une perspective sur la vraie taille de Bangkok et de sa banlieue environnante.

Pour vous reposer de toutes  ces escapades,  vous aurez certainement besoin d’un peu de repos. Quoi de plus relaxant qu’un bon massage ?

Le massage thaï traditionnel est peut-être le plus connu. Revigorant, il vous laissera prêt pour de nouvelles aventures, même si le massage en lui-même n’est pas toujours des plus relaxant ! Au total, le processus peut durer plus d’une heure, et durant ce massage traditionnel votre corps sera étiré et tordu dans tous les sens. Douillets s’abstenir, mais il existe d’autres options plus soft, comme des massages aux huiles essentielles ou des massages des pieds. Le massage aux huiles essentielles se déroule dans une cabine fermée par un rideau et la masseuse vous masse la peau avec des huiles parfumées. Cela ressemble plus à nos massages traditionnels et ne vous fera pas souffrir comme celui décrit plus haut !

Et après ce pur moment de bonheur, bien  qu’il y ait des pizzas et des fastfood à foison à Bangkok, il est impossible de passer un moment en Thaïlande sans goûter à la cuisine thaï traditionnelle. Ca serait passer à côté de l’une des meilleures choses que vous pouvez découvrir en Thaïlande!

Pour découvrir l’authentique cuisine, évitez de manger dans les restaurants dans les zones touristiques et leurs alentours, comme la rue Kao San. En effet ils ont la fâcheuse tendance à gonfler leurs prix pour profiter des touristes affamés. Si vous êtes un aventurier dans l’âme, dirigez-vous vers le pont au nord de la rivière et essayez les restaurants fréquentés uniquement par les gens du coin : la viande et le poisson y sont présentés sur des plateaux et vous cuisinez vous-même votre nourriture ! Le Pad Thai – un plat de nouilles au poulet avec plein de légumes et des cacahuètes écrasées – est l’une des options les plus populaires, et coûte à partir de 60 bahts (1,50 euro) dans la plupart des stands de rue. Les vendeurs de rue proposent aussi d’innombrables en-cas frits ou non, des sauterelles aux scarabées en passant par les crevettes vivantes ! En-dehors de ces stands, des restaurants thaïlandais servent tous les plats classiques, tels que le curry vert, et quelques options plus inhabituelles. Les nouilles Tom Yum sont particulièrement délicieuses et les desserts thaïlandais, souvent négligés par les voyageurs, constituent le parfait remède aux currys très épicés !

Ne forcez pas sur la Chang ! La bière Chang est la bière nationale thaïlandaise et l’une des moins chères que vous pouvez trouver à Bangkok, ce qui en fait la boisson de choix des routards fauchés. Cependant, gardez à l’esprit que le degré d’alcool varie d’une bouteille à l’autre et qu’il peut atteindre 13% !

Et enfin, pour le repos de  vos paupières,  après tout l’émerveillement de vos sens , trouver un hôtel à  Bangkok est chose facile, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets :  en vous promenant  dans les rues proches de Kao San, ou tout simplement depuis une terrasse de café  en parcourant la toile.

Douce nuit les z’amis.

Gros poutoun

Dom’

A voir également....

  • No Related Post

Sois le premier à écrire un commentaire

Laisse un commentaire

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)