suivez le tour du monde d'un marseillais

« Regards Mômes du Monde »

livre

Même si cela n’est jamais suffisant, de nombreuses personnes soutiennent les enfants à travers des associations humanitaires afin de les aider dans leur quotidien par des actions matérielles (constructions de foyers, d’écoles, …) ou éducatives (alphabétisation, soutien scolaire, apprentissage ..) mais les loisirs et divertissements des enfants sont souvent mis de côté.

Chaque enfant a besoin, pour une évolution saine et une croissance équilibrée, de s’amuser, de rire et de découvrir ses sens. L’art lui procure un certain plaisir, nécessaire à son développement et surtout lui permet de rêver, de s’évader, d’échapper furtivement à son quotidien, c’est la raison pour laquelle je souhaite partager un peu de mon temps avec des personnes en difficulté, et notamment avec des enfants, qui ont besoin de beaucoup d’attention.

Pour répondre à cette nécessité et contribuer, en toute modestie, à redonner un sourire -même éphémère- à ces enfants,  je pars donc à leur rencontre afin de les faire participer à une œuvre collective et solidaire : la réalisation d’un ouvrage « Mômes du monde : mon école, ma ville, ma vie », recueil comprenant des portraits, témoignages, illustrations, vidéos, chants, lecture élaborés avec les enfants et enseignants que je rencontrerais dans 18 pays.

Avec l’aide de l’Unicef, des ambassades de France, et d’internet, je recherche ainsi des structures et/ou établissements en charge de scolarisation de ces enfants défavorisés.

Une réelle adhésion de la part des enfants est indispensable afin qu’ils accueillent le projet avec enthousiasme.

Tout au long du voyage, le hasard des rencontres sera également l’occasion de découvrir d’autres écoles, d’autres associations qui pourront être invitées à participer au projet.

Dans certains pays, pour faciliter les échanges, un traducteur m’assistera lors de l’animation des ateliers.

Le travail de sensibilisation d’écoliers français, aux conditions des autres enfants dans le monde et à la solidarité internationale, est également très important dans ce projet. Une école primaire située à Marseille, participe au projet.

La méthodologie et le déroulé des différents ateliers seront expérimentés et adaptés si nécessaires avant le départ, avec l’école primaire de Marseille partenaire du projet.

Pourquoi me soutenir dans ce projet ?

Renforcez votre image de marque :

Associez les valeurs de votre société aux côtés des valeurs clés du projet :

Aide  aux enfants défavorisés dans le monde,

Participer à une opération de solidarité humaine,

Ne jamais abandonner

Dynamisme,  aventures,

Audace, témérité, courage, pugnacité

Une opération « Cartes Postales » est proposée sur le site. Pour un don de 40 euros, une carte postale sera envoyée de chaque pays à chaque donateur.

Comme tout combat nécessite des moyens, vous pouvez participez en effectuant un Don en ligne (déduction fiscale au titre des dépenses de parrainage Art 39.1.7 du code général des impôts).

Tous les bénéfices des ventes et tous les dons seront versés « en main propres » aux associations que je rencontrerais.

Bénéficiez d’un impact médiatique sur la durée du projet

Avant mon départ, des démarches seront entreprises auprès des médias français à couverture locale et régionale pour faire la promotion du projet.

Le site Internet, en cours de finalisation, traduit dans plusieurs langues, doté d’outils de communications professionnels (Newsletter, SendBlaster, SEO, twitter, facebook, Syndication, vidéos HD, …) sera alimenté régulièrement tout au long de cette aventure ; les sponsors participants seront communiqués sur le site et sur l’ensemble des supports (Newsletter, Salon de discussion,..).

Au retour, l’objectif principal est l’édition de l’ouvrage, l’ensemble des bénéfices des ventes sera reversé au profit des écoles et associations rencontrées. De plus, des expositions itinérantes, conférences et débats seront également effectués dans les écoles et dans les entreprises qui auront soutenus cette aventure humaine… et au-delà si possible.

Page modifiée le 1 mars 2011 at 9 h 50 min