suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 10 septembre 2010 par Dom'

11 Commentaires

Pérou Pisco : Ecole maternelle Sagrada Corazon de Jésus

Une matinée riche en émotions…

En me promenant sur la place principale de Pisco, le chauffeur de taxi qui mystérieusement m’avait trouvé à l’arrêt de bus, me salue. Je m’empresse de lui demander si son collègue, Jimme, qui m’avait vendu l’excursion aux îles Ballestas, avait téléphoné au directeur de l’école primaire comme convenu.. Jimme n’est pas dans sa cabane qui lui fait office d’agence touristique.

C’est alors, qu’une connaissance du chauffeur de taxi, maîtresse d’école, vient le saluer. Je m’empresse de me présenter avec mes quelques mots castillans et nous nous retrouvons, le chauffeur de taxi, la maîtresse, sa collègue, assis dans la cabane  de fortune du tour opérateur, toujours absent.

N’ayant pas mes anti-sèches sur moi, je commence à lui expliquer le projet, sort Rico de sa cage, et après quelques longues minutes interminables, et douloureuses d’expressions orales pour moi, et auditives pour mes interlocuteurs, j’obtiens un « Valle ! Valle ! »,  je fonce à l’hôtel prendre tout mon matos, mes antisèches et me voilà, embarqué à l’avant d’un taxi avec Carlos un chauffeur de taxi sorti de je ne sais où, la maîtresse au prénom imprononçable et sa collègue à l’arrière,.. et moi à l’avant, la tête dans mon sac à dos, parti pour une destination inconnue au son assourdissant de Queen – Bohemian Rhapsody.Après quelques kilomètres, ayant traversé des champs de ruines et des routes à vous exploser le dos, je me retrouve à l’école « initiale » ou maternelle de l’association Sagrada Corazon de Jésus. Cette école, contrôlée par le religieux Sacré-Cœur, enseigne une éducation basée sur l’amour de Dieu, et des autres.

La cour déserte traversée, je pénètre dans le bâtiment scolaire. Les présentations effectuées, très vite les enfants, curieux, voire certains inquiets, aux regards sombres et parfois tristes,  ne tardent pas à m’accueillir, avec de grands sourires et des yeux rieurs. Cette école compte 100 élèves de 3 à 6 ans, certains élèves sont handicapés.

La fierté de cette école est  la reconstruction des classes et des toilettes avec un investissement obtenu grâce aux démarches menées par toute la communauté éducative. Les parents d’élèves font le maximum  pour offrir une éducation de qualité à ces enfants tout en collaborant ensemble avec les enseignants de l’établissement.

Les enfants sont volontaires pour les ateliers de dessins et les séances photos avec Rico qui ne chante pas Kikiriki mais Cocorico en France, et c’est avec des yeux écarquillés et des fous rires, qu’ils découvrent le conte de Rico… et les élèves de Montolivet avec leur autoportraits.

Les maîtresses s’étonnant qu’en France, les élèves n’ont pas d’uniforme, regardent d’un oeil  intéressé également l’école phocéenne

Nous avons eu du mal à nous quitter, mais hélas, Carlos s’impatiente. « On te revoie demain ? » ; « Je ne peux malheureusement pas ».

Avec cette première expérience, riche en émotions, je comprend qu’il me sera très difficile de quitter si rapidement de si belles rencontres, et désormais, dans la mesure du possible, je m’attarderais davantage auprès de ceux qui généreusement m’accueilleront.

Voici les images de l’école maternelle Sagrada Corazon de Jesus – Pisco Playa – Peru

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

A voir également....

,

11 Réponses à “Pérou, Pisco : Un autre monde – Episode 2”

  1. avatar

    Benoît

    8 years ago

    Salut Dominique,

    Bravo pour cette première action. On voit bien à travers ces images que c’était riche en émotion.

    Au plaisir de te lire.

    Benoît
    http://www.from-us-to-you.org

  2. avatar

    ju

    8 years ago

    C’est génial bravo !
    Plein d’émotions et c très touchant continue et FONCE !!!!!!

  3. avatar

    ginette

    8 years ago

    cette fois ça y est
    ça va etre la 1ere d’une longue serie de rencontres
    tu vas revenir riche d’humanité
    et polyglotte , sans nul doute
    fonce !!

  4. avatar

    pop

    8 years ago

    AH j’adore les aventures de  » dom fait son tour du monde », tu as donné un vrai sens à ton voyage. c’est génial. je suis plein d’admiration…
    POP

  5. avatar

    David

    8 years ago

    Bravo pour ce que tu as pu apporté aux enfants.
    J’espère aussi que cette école pourra obtenir les aides nécessaires.

  6. avatar

    Jmichel

    8 years ago

    Première « rencontre » d’une très longue série profite, c’est génial

  7. avatar

    Laurence

    8 years ago

    Ca y est, c’est parti en moins de dix jours, le début d’une longue réussite, avec une très belle vidéo. Je te l’ai toujours dit : t’es un cador :mrgreen:

  8. avatar

    Stephane G

    8 years ago

    Pour une 1ere ecole ca demarre fort, Chapeau ainsi qu’a Rico!!! je te souhaite encore pleins d’aussi beaux moments et à nous encore plus de news!!! encore bravo biz, Stephane G

  9. avatar

    René

    8 years ago

    Tres touchant et vivant. Je commence à prendre pleinement conscience de la dimension humaine de ton aventure. C’est bien ce que tu fais. J’attends avec impatience de découvrir la suite.
    René

  10. avatar

    marie.dieu

    8 years ago

    bravo pour cette premiere rencontre riche en émotions nous attentons la suiteavec impatience.gros bisous de tes vieux

  11. avatar

    Marcel Del Campo

    8 years ago

    Salut Dominique. Je suis vachement impressionné par ton périple qui ne fait pourtant que commencé. Quelle chance tu as…
    MDC

Laisse un commentaire

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)