suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 27 septembre 2010 par Dom'

0 Commentaire

Pérou, Cusco : la vallée sacrée

Pérou, Cusco : la vallée sacrée

Trop c’est tr’haut !

La Vallée sacrée des Incas ou Vallée de l’Urubamba est située dans les Andes du Pérou, près de la capitale de l’Empire Inca, Cuzco, et au-dessus de la ville sacrée de Machu Picchu. La vallée est généralement considérée comme incluant tout ce qui se trouve entre Písac et Ollantaytambo, parallèle à la rivière Urumba (Vilcanota ou Willcamayo), la rivière sacrée qui traverse cette vallée. Elle est alimentée par les nombreuses rivières qui descendent des vallées et gorges attenantes et regroupe de nombreux sites archéologiques et villages. La vallée était autrefois appréciée par les Incas pour ses caractéristiques géographiques et climatiques. C’était un des principaux points pour l’extraction de richesses naturelles, et on y retrouvait la plus grande production de maïs du Pérou.Donc me voilà parti découvrir cette fameuse et non moins célèbre vallée sacrée.

Première escale Pisac à 32km au nord de Cuzco est le site archéologique Inca le plus complet après Machu Picchu. En dehors de ses célèbres ruines, Pisac est aussi renommé pour son marché dominical. Encore une fois, chaque pas à près de 3000m d’altitude est une torture…je suis les touristes en escaladant les marches du site, en leur suppliant de ne pas se presser… « Nous sommes en vacances, prenez votre temps ! « ¡ Estamos de vacaciones, tome su tiempo!….Mais j’ai souffert, je me demandais, et si je tombais ici, inconscient, comment va-t-on me retrouver ? Alors je puise davantage dans mes batteries afin de ne pas terminer mon périple, même sacrée soit-elle, dans cette vallée !

Puis, Ollantaytambo à 72km de Cuzco est un charmant village Indien..avec plus de 300 marches à escalader…youpi !!!! j’adore !!!!!. C’est une occasion unique de voir comment était organisé une cité Inca, car les maisons modernes se sont insérées dans le tissu urbain ancien sans en modifier le tracé. C’est aussi une impressionnante forteresse préhispanique qui domine la vallée de ses temples et terrasses unis entre eux par un système complexe de canaux d’irrigation et découlement.

Et enfin, Chincheros à 30km de Cuzco présente une grande homogénéité architecturale, et ses habitants restent attachés aux coutumes ancestrales. Chaque dimanche s’y tient un authentique marché indigène très coloré où l’on pratique encore le troc. Chincheros possède une église du 16éme siècle avec d’intéressantes œuvres d’art colonial. Un intéressant petit musée montre les objets recueillis sur les fouilles archéologiques faites près du village. Mais l’orage devenant menaçant, je rentre vite sur Cusco !

Vous verrez dans l’ordre du diaporama : Pisaq, Ollantaytambo et Chincheros…

Gros poutoun et hasta pronto !

Dom’

A voir également....

,

Sois le premier à écrire un commentaire

Laisse un commentaire

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)