suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 8 novembre 2010 par Dom'

0 Commentaire

San Telmo Place Dorrego

San Telmo Place Dorrego

… C’est le jour du tango !

C’est ce quartier, situé au nord de l’avenida de Mayo et qui s’étend jusqu’au parc Lezama qui témoigne selon moi le mieux de la complexe histoire de Buenos Aires.

Il a en effet été un des plus riches et peuplés de la ville jusqu’à la fin du XIXè siècle.

Une épidémie a alors poussé les plus riches familles à s’éloigner des rives du Rio de la Plata pour se réfugier dans les quartiers Nord (Recoleta, Palermo, Barrio Norte).

C’est alors à San Telmo que se sont installés les très nombreux immigrants européens, notamment italiens au début du XXè siècle. Le quartier est devenu bohème, et dans ses bars est né le tango. Aujourd’hui encore, on y trouve la plupart des lieux où se conserve cette tradition.Le style de San Telmo étonne le visiteur venu du centre : ici, il n’est pas question de hauts immeubles modernes et imposants, mais plutôt de grandes maisons de style colonial qui ont dû être magnifiques il y a deux siècles mais que le temps a marqué.

Beaucoup sont aujourd’hui délabrées mais témoignent de l’âge d’or passé de Buenos Aires, et confèrent au quartier une atmosphère toute particulière, nostalgique qui n’est pas sans rappeler… des airs de tango !

Aujourd’hui des associations se sont montées pour tenter de sauver ce patrimoine architectural, tandis que d’autres bâtiments sont restaurés et transformés en hébergements touristiques : s’y concentre la majeure partie des auberges de jeunesse et hôtels bon marché.

San Telmo est un quartier à visiter à pied ; la plaza Dorrego, relativement centrale, est un point de départ idéal.

Dès qu’il fait beau, la place se couvre de terrasses et devient un endroit d’autant plus agréable pour prendre un verre que s’improvisent de nombreux spectacles de rue : capoeira, marionnettes, et parfois démonstrations de tango.

L’église de San Pedro Telmo qui a donné son nom au quartier la surplombe. A l’ouest de la place, on peut entrer dans « Le Solar de French », une mignonne galerie commerciale avec quelques artisans et designers, installée dans un monument historique, avec un patio très agréable.

Quelques mètres plus loin, par la rue Defensa, le Marché mérite une visite pour ses étalages colorés de fruits et légumes, et pour ses antiquités. La promenade peut se poursuivre par les typiques petites rues des environs : Chile, Independencia, Bolivar etc.

En voici un aperçu !

Gros poutoun et hasta pronto !

Dom’

A voir également....

,

Sois le premier à écrire un commentaire

Laisse un commentaire

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)