suivez le tour du monde d'un marseillais

Ecrit le 11 juillet 2011 par Dom'

0 Commentaire

Bateau très spécial !

Bateau très spécial !

A la découverte des villages flottants !

Le Tonlé Sap, dont le nom signifie « lac d’eau douce » en khmer, est aussi connu comme « Grand Lac ». Prodige de la nature, il est le plus grand lac d’eau douce du Sud-est asiatique et constitue le cœur du système hydraulique du Mékong. Sa superficie passe de 3 000 km2 durant la saison sèche à 13 000 km2 en fin de mousson grâce notamment au tronçon de 100 km qui relie le lac au fleuve (Tonlé Bassac) : les eaux du Mékong déversent dans le lac qui déborde largement dans les plaines et les forêts voisines. 70 % des eaux du lac proviennent du fleuve et la profondeur peut atteindre jusqu’à 10 m alors qu’elle ne mesure qu’un mètre pendant la saison sèche, période durant laquelle le cours d’eau s’inverse et déverse à nouveau dans le Mékong. On célèbre alors la Fête des Eaux, qui a lieu chaque année vers la mi-novembre.

« Là où il y a de l’eau, il y a des poissons » (dicton khmer)

Ce processus extraordinaire de crues et décrues successives a fait du Tonlé Sap, l’un des lacs les plus poissonneux au monde car les plantes et les arbustes inondés offrent un abri et un lieu de reproduction pour les poissons et les autres animaux aquatiques. La production de poissons du lac est d’environ 250 000 tonnes par an ce qui constitue presque la moitié de toute la production du Cambodge. Le lac possède également l’une des populations les plus riches d’espèces d’oiseaux aquatiques de la région, parmi lesquelles des espèces menacées au niveau mondial, ainsi que d’innombrables mammifères, insectes et reptiles, et notamment les serpents (cinq millions d’individus par an), essentiellement destinés aux élevages de crocodiles autour du lac.

Il n’est pas étonnant que les ressources principales dans la région sont la pêche et la culture du riz. Une véritable providence pour les trois millions de Cambodgiens qui vivent autour du lac et qui dépendent fortement de l’exploitation de ses ressources. En outre, Tonlé Sap est une des zones de pêche d’eau douce les plus productives du monde, fournissant plus de 75 % du volume annuel de pêche en eau douce du pays et 60 % de l’apport en protéines de la population cambodgienne.

Je vous  en livre quelques images.

Gros poutoun et see you later !

Dom’

A voir également....

,

Sois le premier à écrire un commentaire

Laisse un commentaire

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)